Vous êtes ici

Membres associés internationaux

Lucila Castanheira Nascimento, USP, Ribeiroa Preto (Brésil)

Lucila Castenheira Nascimento possède un diplôme en soins infirmiers, avec qualification en santé publique, de l’Université de São Paulo (1991) ainsi qu’une maîtrise en soins en santé publique de l’École des soins de Ribeirão Preto de l’Université de São Paulo (1999). Son doctorat a été accompli à l’Université de Victoria au Canada (2003). Elle a accompli son postdoctorat en 2005 à la Faculté de soins de l’Université de l’Alberta. Ce dernier diplôme était dans le domaine des soins pédiatriques, avec une concentration portant sur les enfants atteints de maladies chroniques et leurs familles. Elle est spécialisée dans le domaine des soins, plus précisément les soins pédiatriques et les thèmes suivants : soins pédiatriques, soins à la famille, la santé de l’enfant, de l’adolescent et de la famille. Aujourd’hui, elle est professeure associée à l’Université de São Paulo, à l’École des soins de Ribeirão Preto. (Traduction et adaptation de ce texte, en portugais seulement.)

Pour communiquer avec Mme Castanheira: lucila@eerp.usp.br

Delphine Coulon, Haute École de santé de Genève (Suisse)

Delphine Coulon a toujours voulu travailler avec les enfants. Pour ce faire, elle a décroché un Bac D en 1988, un diplôme d’infirmière à Saint-Nazaire en 1993, celui de l’École de puéricultrice de Montpellier en 1994, ainsi qu’une licence en science de l’éducation. Elle a ensuite travaillé en pédiatrie et en néonatalogie à l’hôpital Pourtalès de Neufchâtel, en Suisse. Depuis 2002, elle est chargée d’enseignement en santé de l’enfant et de la famille à la Haute École de santé (HEDS) de Genève. Lorsqu’elle n’enseigne pas, elle partage son temps entre la recherche et des projets ou actions de santé publique.

Pour communiquer avec Mme Coulon: delphine.coulon@hesge.ch

Philippe Delmas, Institut de la Source à Lausanne (Suisse)

Philippe Delmas est professeur à l’Institut et Haute École de la Santé La Source à Lausanne en Suisse. Il a réalisé son doctorat en sciences Infirmières à l’Université de Montréal et a développé une expertise sur les problématiques rencontrées par les personnes vivant avec une maladie chronique.

Pour communiquer avec M. Delmas: p.delmas@ecolelasource.ch

Rachel Ferrerre, Université Paris Descartes (France)

 
Psychologue clinicienne au Centre Hospitalier de Martinique et coordonnatrice de la Cellule de Recherche et d'Enseignement en Psychologie (CREPSY), Madame Ferrere est responsable de la première étude nationale sur l’impact psychologique des cancers associés à la grossesse (Etude ECHOCALG). Elle est docteure en psychologie rattachée au Laboratoire de psychopathologie et processus de santé, à l'Institut de psychologie de l'Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité. 
 
Pour communiquer avec Madame Ferrere: ferrererachel@hotmail.com
 

Aurélie Gauchet, Université Pierre Mendès, Grenoble (France)

Spécialisée en psychologie de la santé, Aurélie Gauchet est maître de conférences en psychologie. Ses sujets de prédilection sont les maladies chroniques (cancer, hépatite C, VIH) ainsi que les comportements de santé et d’auto-régulation. Elle travaille actuellement pour l’Unité de formation et de recherche (UFR) au département des sciences de l’Homme et de la société de l’Université Pierre-Mendès-France, à Grenoble.

Pour communiquer avec Mme Gauchet: Aurelie.Gauchet@upmf-grenoble.fr

Denis Mellier, Université de Franche-Comté (France)

Denis Mellier est professeur de psychologie clinique et psychopathologie au 
Département de psychologie à l’Université de Franche-Comté (France). Ses intérêts de recherche et d'enseignement sont la petite enfance et la parentalité, la famille, le groupe et l’institution, le corps et la psychopathologie des liens, les relations précoces, archaïques ou primitives, ainsi que la symbolisation primaire.
 
Pour communiquer avec M. Mellier: denis.mellier@univ-fcomte.fr
 

Anne Sylvie Ramelet, Université de Lausanne (Suisse)

Anne-Sylvie Ramelet est infirmière et chercheuse en sciences infirmières ainsi que professeure associée au sein de l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins à l’Université de Lausanne. Ses recherches se concentrent sur deux thématiques: l’évaluation de la douleur chez les personnes non-communicantes, plus particulièrement chez les personnes nécessitant des soins intensifs, ainsi que le développement et l’efficacité des interventions infirmières en soins pédiatriques.

Pour communiquer avec Mme Ramelet: Anne-Sylvie.Ramelet@unil.ch 

 

Mara Régina Santos da Silva, Université de Rio Grande do Sul (Brésil)

Mara Régina Santos da Silva détient un doctorat en sciences infirmières. Elle est actuellement professeure dans ce domaine à l’Université fédérale de Rio Grande (FURG). Elle est également coordonnatrice du Groupe d’études et de recherche sur la famille, les soins infirmiers et la santé (GEPEFES) à la FURG.