Vous êtes ici

Des ressources

Consultez ce DVD gratuit Quand passe la tempête, deuil des pères

Par l'entremise de témoignages de cinq hommes ayant vécu un décès périnatal, cette vidéo expose leurs réactions lors de ce décès, les effets sur le couple, la vie familiale, le travail et la santé mentale. Les hommes partagent les outils qui les ont aidés à traverser cette tempete. Ce DVD informe les pères et leur famille, ainsi que les intervenants qui les côtoient sur l'expérience masculine d'un décès périnatal en plus d'être un outil pour toute personne susceptible de croiser la route d'un père en deuil.

Pour voir la vidéo: www.youtube.com/watch?v=kW_cQMqfIhM

 

Services de photographies et de retouche de photographies

Portraits d’étincelles : accompagner un parent vivant un deuil périnatal en lui offrant gratuitement des photographies professionnelles de son enfant, c’est la mission de la Fondation Portraits d’Étincelles. 1, place Ville-Marie, 39e étage, Montréal (Québec) H3B 4M7. Consultez leur site web, leur page Facebook ou contactez-les au 450 230-7406 pour plus d’information.
 

Vous n’êtes pas seuls à vivre le deuil de votre enfant. Besoin d’en parler?

En Outaouais

  • Le groupe de soutien Les étoiles filantes s’adresse aux parents touchés par un deuil périnatal, ainsi qu’à leurs proches. Ce groupe permet de partager son expérience avec d’autres ayant vécu une situation semblable. Cela peut aider à mieux gérer le quotidien et à mettre en mot des émotions ou des expériences. Les séances ont lieu un jeudi par mois, entre 19 h et 21 h 30, à l’Université du Québec en Outaouais. 
  • Entraide-Deuil de l'Outaouais est un organisme communautaire autonome sans but lucratif qui vient en aide depuis 1987 aux personnes qui vivent un deuil à la suite d’un décès. Plusieurs services sont offerts, dont des groupes adultes, enfants, adolescents, ainsi que des rencontres pour retrouver son identité, pour passer Noel sans l'être cher ou pour vivre un deuil animalier. 
  • Le groupe Vivre ses pertes au masculin est organisé par la Maison Alonzo-Wright et réunit des hommes éprouvant des difficultés après une perte. Celle-ci peut prendre différentes formes, que ce soit un deuil, une perte d’emploi, un divorce, un problème de santé ou tout autre moment difficile. Ce groupe accepte tous ceux qui sont prêts à honorer les règles de confidentialité, de non-jugement et de respect. Une série de 10 rencontres hebdomadaires sont organisées entre 19 h et 21 h 30, au coût de 25 $ par personne.
  • Groupe de soutien deuil périnatal (Les météores de la Vallée): Le deuil d'un bébé pendant la grossesse ou après, ce n'est pas le deuil du passé, comme le deuil d'un adulte. C'est le deuil de l’avenir, le deuil du futur et des projets qui viennent avec. À la demande des parents qui vivent cette épreuve un groupe de soutien à lieu tous les premiers jeudi du mois au foyer père guinard de Maniwaki.
     

Montréal et les environs

  • Le Phare est un organisme à but non lucratif qui aide les familles ayant un enfant malade dont la vie est menacée et qui nécessite des soins complexes. Cet organisme offre du répit aux familles. Celles-ci peuvent donc recevoir à la maison la visite d’un bénévole formé et supervisé. De plus, les enfants peuvent séjourner à la Maison André-Gratton pour des séjours d’une durée variable, cumulant jusqu’à 21 jours par année. De plus, le Phare offre de l’accompagnement, du soutien et des soins pour toute la famille lorsque l’enfant est en fin de vie.

Partout au Québec

  • Le site Parents Orphelins a vu le jour en 2008. Il a été conçu par l’Association québécoise des parents vivant un deuil périnatal, un organisme formé de mères ayant dû faire face à ce type de deuil. Les objectifs de ce site sont les suivants : informer, apporter du soutien aux familles éprouvées par un deuil périnatal et présenter les services qui sont offerts tant par des parents que par des intervenants. Le site veut aussi aider à briser l’isolement de ce type de deuil. Ce site propose différents services tels un accompagnement virtuel, un portail Internet, des cafés-causeries qui se tiennent dans la région de Montréal, ainsi que plusieurs autres activités.
  • La Maison Monbourquette tient son nom en raison de son créateur, M. Jean Monbourquette, détenteur d’un doctorat en psychologie. Il a fait plusieurs recherches et a écrit divers ouvrages sur le processus du deuil. Ce site donne beaucoup de renseignements, en abordant différents types de deuil, et pas seulement la perte d’un être cher. Il renseigne et explique les étapes du deuil et les émotions qui sont vécues. La fondation responsable du site recueille aussi des dons qui servent aux activités portant sur le deuil. Parmi ces activités, on retrouve une ligne téléphonique accessible à travers le Québec et un bottin de ressources très variées. Ce site, interactif par la présence de petites vidéos, est chapeauté par une porte-parole ayant elle-même vécu un deuil difficile.
  • Traverser le deuil présente un contenu supervisé et endossé par un psychiatre de renom : le Dr Christophe Fauré. On y retrouve entre autres un forum de discussion pour les gens endeuillés. Par ailleurs, ce site réfère à une ligne d’écoute 24 heures par jour et sept jours par semaine, en plus de répertorier plusieurs ouvrages de référence. Le site aborde mensuellement un sujet spécifique permettant de renseigner sur divers sujets d’intérêt. Il informe sur la façon de créer son propre site souvenir au sujet de la personne disparue et permet de visionner des témoignages de personnes endeuillés, démontrant que personne n’est seul à vivre un deuil. Une rubrique est destinée aux personnes désirant accompagner un endeuillé, une autre se consacrer aux démarches légales à entreprendre après le décès d’un proche.
  • Le site La Gentiane encourage les gens vivant un deuil à s’entraider. Il est destiné à tous. Il contient des témoignages, un forum de discussion, des poèmes, des lettres, des conseils et des suggestions en lien avec le deuil. Tout est écrit avec respect. Les auteurs ne sont pas des professionnels et se disent non formés en gestion du deuil, mais ils sont joignables via courriel ou téléphone et sont commandités par la Coopérative funéraire du Québec. Leur but est de favoriser l’échange entre les gens qui vivent un deuil par la publication de documents de façon ponctuelle, par le clavardage et par le forum de discussion. Les liens externes qui y sont proposés mènent à des sites gouvernementaux et des ressources communautaires de France, de Belgique et de Suisse. 
  • Jeunesse j'écoute - Le deuil et la perte représente une ressource très intéressante pour les jeunes endeuillés âgés entre 5 et 20 ans. Ce site peut être consulté à différents sujets, concernant notamment les épreuves et étapes de vie des jeunes. Un service interactif en ligne ou au téléphone est offert 24 heures sur 24 et sept jours sur sept afin de permettre aux jeunes de se confier à un intervenant professionnel et qualifié, et ce, en toute confidentialité.
  • Nos petits anges au paradis est un groupe de soutien virtuel pour les parents ayant perdu un bébé au cours de la grossesse, durant la naissance ou durant les premières semaines de vie. Cette communauté regorge de témoignages de parents ayant vécu ce type d’expériences. Les forums permettent d’échanger, de s’entraider et de retrouver espoir.
  • Maman pour la vie est un site internet destiné aux jeunes familles. Leur forum, qui rassemble près de 80 000 membres, contient une section sur le deuil. Celle-ci permet de discuter de fausses-couches, d’avortements, de deuils périnataux ainsi que de la perte d’un proche.
  • Préma-Québec, l'Association québécoise pour les enfants prématurés offre plusieurs ressources dont une liste de livres sur le deuil périnatal.

Page Pinterest Association parents orphelins avec entrevues, chansons, images. 

http://fr.pinterest.com/parentorphelin/