Vous êtes ici

Stages de recherche : troisième cycle

Stage doctoral : offre d’une bourse de 8 000 $ (CAD) pour un stage d’une durée de quatre mois à temps complet

La Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles de l’Université du Québec en Outaouais offre une bourse pour un-e chercheur-e qui souhaiterait poursuivre ses études de troisième cycle sur le thème de la santé psychosociale des familles.

La Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles

Sous la direction de Francine de Montigny, la Chaire de recherche du Canada sur la santé psychosociale des familles vise à mieux comprendre la santé psychosociale des pères et des mères en période périnatale et leurs déterminants (facteurs de risque et de protection), ainsi qu’à mieux intervenir, par des pratiques professionnelles exemplaires, à l’égard des pères et des mères ayant de jeunes enfants. Les recherches portent sur les trajectoires de développement des pères et des mères dans divers contextes de vulnérabilité, avec un regard particulier sur les comportements de santé des hommes. La santé mentale, le décès périnatal, l’immigration et la pauvreté sont des exemples de contextes de vulnérabilité étudiés. Le développement de pistes concrètes et novatrices pour consolider les soins de santé auprès des familles, de même que le renforcement du rôle de l’infirmière auprès de la famille et dans l’équipe interdisciplinaire, est au cœur de la programmation de la Chaire.

Pour poser sa candidature

Conditions d’admissibilité

  • Être détenteur d’une maîtrise dans une discipline pertinente ;
  • Maîtriser l’utilisation des banques de recherche, de l’outil SPSS et des principaux logiciels de traitement de texte ;
  • Présenter un projet en lien avec les axes de recherche de la Chaire qui se réalisera sous la supervision d’un chercheur et des coordonnateurs associés ;
  • Démontrer une expérience de recherche et de rédaction d’articles scientifiques dans un domaine lié aux axes de recherche de la Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles ; et
  • N B. : Il est souhaitable que le candidat soit capable de parler et comprendre le français et de lire l’anglais ; or, une bonne connaissance d’au moins l’une des deux langues officielles du Canada (anglais et français) est requise.

Conditions du stage

  • Le stage est d’une durée de quatre mois ;
  • Il doit être réalisé dans le cadre des activités de la Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles ;
  • La bourse de 8 000 $ peut être cumulée avec une autre bourse ; et
  • Le candidat devra participer aux activités régulières de la Chaire et présenter le résultat de ses activités avant la fin de son stage.

Dossier de candidature

  • Une lettre précisant les intérêts de recherche du candidat et sa motivation à effectuer un stage au sein de la Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles ;
  • Un résumé d’au plus 300 mots au sujet du projet qui sera soumis à la Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles ;
  • Un curriculum vitae ;
  • Un résumé du projet de maîtrise (maximum 1 page, simple interligne, marges de 2,5 cm, Arial 11) ;
  • Un relevé de notes de la maîtrise et du baccalauréat ; et
  • Une lettre de recommandation scellée de votre directeur de thèse de maîtrise.

Le dossier de candidature doit être acheminé à la Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles à l’adresse suivante :

Chaire de recherche sur la santé psychosociale des familles
À l’attention de Mme Carol-Anne Langlois, coordonnatrice des partenariats nationaux et internationaux
Université du Québec en Outaouais
Pavillon Alexandre-Taché, local C-1816
283 boul. Taché, C.P. 1250, succ. Hull
Gatineau (QC)  J8X 3X7 Canada
carol-anne.langlois@uqo.ca

Les candidatures sont acceptées en tout temps. Une seule bourse est attribuée annuellement.

Les stagiaires retenus disposeront de :

  • La possibilité de cumuler la bourse de 8 000 $ à une autre bourse ;
  • Un bureau équipé de toute l’infrastructure informatique nécessaire (ordinateur, accès Internet, imprimante, photocopieur) ;
  • Un soutien informatique et organisationnel ; et
  • Au besoin, un logement meublé à proximité de l’université.